Edito – Mai 2012

Chers lecteurs,

Les cinq dernières années ont vu naître de grands projets d’urbanisme et d’aménagement tels que les lois Grenelle, le Grand Paris et surtout la réforme de l’urbanisme. Simplification, transparence et harmonisation étaient au programme. Le choix d’un urbanisme de projet en conformité avec les règles européennes y présidait.

Mais il reste tant à faire. Les nouvelles réglementations n’ont pas toujours œuvré en faveur d’une simplification et d’une désinflation législatives et certains sujets n’ont pas abouti, notamment l’urbanisme commercial, le logement social ou la politique de la ville.

Au lendemain du second tour de l’élection présidentielle, le temps est au bilan mais aussi aux perspectives, qu’il s’agisse de terminer certains chantiers en cours ou d’en prévoir de nouveaux.

Retrouvez, dans le prochain numéro de la lettre BJDUonline du mois de juin, la seconde partie du « Regard sur » consacrée au nouveau régime du lotissement.…